Le viagra pour femme

Plus de quinze ans après la première commercialisation du viagra, destiné à pallier aux troubles d’érections chez les hommes, on parle aujourd’hui largement du viagra pour les femmes. Relativement controversé, ce médicament n’est toujours pas autorisé à la vente en Europe et fait l’objet de quelques polémiques. Alors, comment fonctionne-t-il, à quoi sert-il réellement et à qui s’adresse-t-il?

Après la pilule bleue pour les hommes, celle pour les femmes sera rose. Pas très original certes, mais plutôt vendeur. Le viagra pour les femmes a un fonctionnement tout autre que celui pour les hommes. Il est d’ailleurs inapproprié de l’appeler viagra car il n’a pas du tout le même fonctionnement. En effet, le viagra pour les hommes a une action purement physique puisqu’il favorise la vasodilatation, autrement dit la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui a pour effet d’encourager l’érection. Il s’agit donc d’une action mécanique et le viagra n’agit nullement sur le désir de l’homme. Il est d’ailleurs inefficace chez les hommes qui n’éprouvent pas de désir.

Chez la femme, le viagra agit directement sur le cerveau. C’est donc un psychotrope et c’est d’ailleurs pour cela qu’il est controversé, comme beaucoup de médicaments qui ont un effet sur le cerveau. En effet ce genre de traitement peut parfois s’apparenter à la prise de drogue et provoquer des effets de dépendance, puisque son action est directement faite sur le cerveau. Ce médicament agirait donc comme un aphrodisiaque et permettrait de stimuler le désir sexuel chez les femmes qui observent une baisse de leur libido. La molécule active utilisée dans le viagra pour femme est le Flibanserin, qui agit sur une hormone, la sérotonine. Cette hormone joue un rôle décisif dans plusieurs comportements psychologiques tels que le sommeil, les comportements alimentaires, l’agressivité, la dépression et donc également les comportements sexuels. Les effets du viagra pour femmes ne sont pas immédiats et ne se font ressentir qu’au bout de quelques semaines de traitement. Ainsi, c’est un traitement de longue durée, qui aide les femmes à retrouver du désir sexuel de façon progressive. Il s’agit donc d’une véritable thérapie qui prend en compte la portée psychique de l’acte sexuel. C’est une démarche très complexe que de vouloir soigner les pertes ou les baisses de désir sexuel chez la femme, et il semble d’ailleurs que ce traitement ne soit pas encore réellement efficace chez beaucoup de femmes.

Au même titre que le viagra masculin, la consommation de viagra féminin n’est pas sans risque, et semble pouvoir provoquer de nombreux effets secondaires, notamment en cas d’interactions avec l’alcool. Ainsi il peut causer des chutes de tension, des somnolences et vertiges, des vomissements, voire des pertes de connaissance et une baisse de la tension artérielle. Il est donc fortement recommandé de prendre garde à la consommation de ce médicament. Il n’est pas encore autorisé à la vente en Europe et s’il se trouve un jour dans nos pharmacies, il est évident qu’il sera accessible uniquement sur ordonnance, car il s’agit d’un véritable traitement pour lequel un suivi médical est nécessaire.